La data est devenue l’un des éléments phares de toute campagne marketing. Voici donc 4 bonnes pratiques à mettre en place au moment de la construction de votre plan marketing digital :

1/ Scrutez la concurrence et positionnez-vous en conséquence

– Se différencier de ses concurrents en mettant en avant ses atouts

– Apprendre à connaître son coeur de cible « personnellement » en dressant un portrait intime de ce qu’ils disent ou pensent, leurs apparences, leurs attitudes en public, ou, encore, leurs attentes

– Etudier le positionnement des concurrents

– Définir et communiquer le cadre stratégique de la campagne

2/ Créer du contenu

– Mettre en place une stratégie d’inbound marketing en mettant en ne lésinant pas sur les call-to-action afin d’attirer les prospects vers la marque : création d’un site Web, d’un blog, SEO, infographies, livres blancs, newsletters, webcasts, réseaux sociaux, jeux concours…

3/ Faire du tracking

« 92 % des acheteurs sont passés sur un site avant de prendre la décision d’achat », rappelle Bruno Barandas, directeur général de Get+. « Il est donc indispensable de repérer les signaux faibles grâce à un système de tracking qui permet d’enregistrer les visiteurs du site et d’analyser leur parcours afin de cerner leurs besoins », poursuit-il. Du nurtering au scoring, l’IP tracking nous permet désormais d’identifier les visiteurs et de définir des scoring en fonction de leur comportement.

Une fois la démarche de marketing automation lancée, il ne reste qu’à associer du retargeting avec de l’email marketing afin d’injecter des données de contextualisation dans les emails.

4/ Miser sur les réseaux sociaux

Enfin, une stratégie digitale passe nécessairement par les réseaux sociaux qui offrent la possibilité de diffuser et amplifier son contenu et d’accroître la notoriété de la marque.